VEN24NOV2017
Rubrique Agenda
Accueil > Articles > Tigreries > Je suis avec >

Famille C.

Famille C.

Famille C.
Mis en ligne le lundi 4 juin 2007 ; mis à jour le lundi 10 septembre 2007.

Publié dans le numéro II (mai 2007)

3 avril. Je suis avec Martin Chirac, et avec son grand-père, à Bayonne, avec le premier régiment de parachutistes d’infanterie de marine, Martin Chirac regarde un commando faire une démonstration d’exfiltration d’un otage, il est heureux, il tourne la tête vers le photographe du Parisien, demain il sera en une, pour la première fois on verra son visage en gros plan, il a 11 ans.

6 avril. Je suis avec Bernadette Chirac à l’Élysée, la veille elle était à Lyon pour soutenir Nicolas Sarkozy à un meeting, ce matin elle reçoit Karl Lagarfeld qui vient faire des photos pour Paris-Match, elle confie en passant à la journaliste qu’il lui arrive de se rendormir le matin en prenant son thé, elle ne réalise pas que la journaliste la regarde avec pitié, comme une vieille dame un peu perdue avec ce déménagement qui la fatigue, elle a 73 ans.

14 avril. Je suis avec Claude Chirac, il est onze heures, ce samedi matin elle a décidé de vider son bureau de l’Élysée, à la fin de l’année scolaire elle va sans doute partir s’installer à New-York, pour Martin et pour elle c’est ce qu’il y a de mieux, elle a 44 ans.

22 avril. Je suis avec Jacques Chirac, dans son grand appartement privé à l’Élysée, il est 18 heures, il y a cinq ans et un jour il était au même endroit, son téléphone avait sonné, on lui avait dit que, et que, il avait eu une seconde de surprise, et puis se dire que c’était fini, si tôt, finalement il avait été privé de ce qu’il aime le plus, se battre jusqu’au bout, il y a six mois il avait encore cet espoir, d’y aller, encore, une dernière fois. Son téléphone n’a pas encore sonné, pourtant c’est François Baroin qui est à l’Intérieur, Jacques Chirac se lève et va se regarder dans un miroir, il trouve qu’il a beaucoup maigri, il espère qu’il ne va pas lui arriver la même chose qu’à Mitterrand, ce relâchement du corps parce qu’il n’y a plus rien à faire, son téléphone sonne, au fond il se moque un peu de savoir qui sera élu, il essaie de ne pas penser qu’il ne lui reste plus que quinze jours ici, il décroche, il a 74 ans.

6 mai. Je ne suis pas avec Laurence Chirac, il est vingt heures, cette fois la carrière politique de son père vient de s’achever, mais pour elle de toutes façons c’est trop tard, elle a 49 ans.

Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site