MER29MAR2017
Rubrique Agenda
 Accueil > Articles > Paroles > Dictionnaire infidèle de l’amour

Série de témoignages filmés sur le sentiment amoureux ; chaque personne choisit un mot et le commente. Chaque page est accompagnée de la vidéo filmée par Cécile Mille. Il existe un film de 40 minutes, Le Dictionnaire infidèle de l'amour, qui propose une sélection de témoignages.
Série de témoignages filmés sur le sentiment amoureux ; chaque personne choisit un mot et le commente. Chaque page est accompagnée de la vidéo filmée par Cécile Mille. Il existe un film de 40 minutes, Le Dictionnaire infidèle de l'amour, qui propose une sélection de témoignages.
  • Lâcheté
    Lamine, 24 ans
    Dans les relations amoureuses pour moi la lâcheté, c’est le fait de ne pas être à la hauteur des sentiments qu’on éprouve pour l’autre personne. Voilà ce que c’est la lâcheté. Oui, oui, ça m’est carrément arrivé d’être lâche dans le sens où je... j’assumais pas, j’assumais pas... &Ccedi
     
  • Évidence
    Sophie, 31 ans.
    Le mot que j'ai choisi c'est le mot évidence. Pourquoi, c'est ça ? (rires. - Oui, tu peux me donner directement la définition.) [définition] Évidence, ben c'est-à-dire que c'est quelque chose qui n'est euh, qui est inné, qui n'est pas réfléchi, qui est immédiat et je pense que voilà, dans l'amour quand on arrive à ça, ben c'est assez miraculeux, alors c'est quelquefois très rapide ou au contraire quelquefois l'évidence vient avec le temps, mais en tout cas (...)
     
  • Bague
    Maria Elena, 31 ans.
    J'sais pas c'que ça veut dire. J'pense que ça veut dire : c'est un accessoire de plus - un chapeau, une bague, un collier... [définition] Maintenant qu'est-ce que ça représente vraiment, en termes de..., enfin socialement, en termes d'engagement, oui c'est une autre chose. Une alliance c'est un compromis, c'est sûr. [exemple] J'aime pas trop porter des bagues. Ben oui, tu... [- Parce que t'aimes pas l'idée du compromis ?] Non, c'est pas ça. L'idée de compromis, j'ai pas besoin (...)
     
  • Évolution
    Claude, 63 ans.
    Ce que je trouvais intéressant, peut-être, c'est l'évolution des relations amoureuses dans un couple, si tu veux. [définition] Il y en a peut-être qui ne conçoivent la relation amoureuse que comme quelque chose de très passionnel. Puis, quand c'est plus passionnel, bon, c'est plus intéressant. Or il y a autre chose que ça. [exemple] Bon, moi je sais que ça m'a jamais posé problème, l'évolution des sentiments dans une relation amoureuse, enfin « dans une relation amoureuse », enfin... dans la seule que j'aie (...)
     
  • Mère
    Philippe, 29 ans.
    Donc, le mot que j'ai choisi, c'est le mot « mère », m e accent grave r e. Donc, la mère est, comme chacun sait, celle qui nous met au monde - et souvent notre premier amour. [définition] Alors, on dit que l'homme est marqué par son premier amour. On le ressent assez faci
     
  • Amour libre
    Jessica, 29 ans
    L'amour libre, il se place en opposition avec, je pense, [définition] la définition que beaucoup de gens ont de l'amour aujourd'hui, qui est l'amour passionnel, quoi. L'amour où on peut plus se passer de l'autre, où on arrive à se suffire l'un à l'autre. Pour moi, ça, c'est pas l'amour, en fait. L'amour passionnel, c'est pas de l'amour, pour moi. Pour moi, le vrai amour libre, et c'est pour ça qu'il est libre, c'est un amour où on reste (...)
     
  • Ambivalence
    Mélanie, 31 ans
    [définition] L'ambivalence dans l'amour, c'est vraiment : un jour c'est éclatant de bonheur, tout va bien, et dans le même mouvement, y a : « Non mais c'est pas possible » ou « Ce sera trop compliqué » ou « C'est ingérable » ou « C'est trop lourd » ou... ça dépend ! Ou c'est : « Oui c'est lui, mais non en rfait c'est
     
  • Équitable
    Laurent, 41 ans
    définition. Équitable, c'est remettre un pied d'égalité, mais parfois en faisant... en privilégiant un côté plutôt que l'autre. Changer la balance pour arriver à une balance, à une tare juste. C'est ça, c'est : changer la tare pour arriver à une balance juste. exemple. Non mais je vais prendre une exemple, on va rentrer dans des choses personnelles effectivement. J'ai eu un enfant avec une femme, je vis avec une autre femme avec qui j'ai une (...)
     
  • Purche
    Céline, 36 ans
    définition. Une purche ? C'est quelqu'un qu'embête tout le temps son monde, pour moi. Ben voilà ! qu'aime bien... je sais pas comment dire... C'est prêcher le faux pour savoir le vrai, c'est tout le temps de la taquinerie, du genre : « Ah tiens, j't'ai vu avec la voisine tout à l'heure ! » C'est pas vrai, mais bon... ça peut être assez marrant, ça peut faire rire tout le monde et pas lui, quoi. Moi ça me fait bien rire des fois, mais bon... Enfin ! ça c'était quand (...)
     
  • Cheveux
    Pierre, 71 ans.
    Définition. Pour moi, les cheveux, c'est le fait que les femmes ont sur la tête des choses qui poussent, qui sont sensuelles et attirantes, et que les hommes n'ont pas. C'est aussi un élément qui sort du corps mais qui est végétal. C'est un prolongement du corps qui, dans mon imagination en tout cas, est lié à l'herbe, à la terre, à la forêt, et qui fait qu'une femme peut être non seulement attirante, mais captivante. Exemple. L'autre jour j'étais chez une fille qui se faisait une coloration des cheveux, une (...)
     
  • Borderline
    Arnaud, 31 ans.
    Définition. Bordeline, pour moi c'est « à la limite de ». À la limite d'être destabilisé, d'être emporté sur des terres inconnues, d'aller toujours vers un imprévu qui peut être dangereux parfois. Borderline, c'est ça : à la limite du danger. Frôler le danger, frôler la folie parfois, et à partir de cette émotion amoureuse, être entraîné dans des états qu'on ne soupçonnais pas. Exemple. Avec une amie de ma mère, (...)
     
  • Monogame infidèle
    Serge 64 ans
    Quelquefois les gens disent : « Les êtres humains ne sont pas faits pour être monogames. » Moi je crois que si. Les êtres humains sont faits pour être monogames, par contre, avec de multiples partenaires. Alors c'est pour ça que moi je me définis comme un monogame infidèle. Un monogame infidèle, c'est un homme marié qui a des relations sexuelles avec d'autres femmes. Ceci impliquant, uno, des relations sentimentales avec ces autres femmes. Dans mon cas, c'est purement une question sexuelle. Ce sont des relations qui durent longtemps. (...)
     
  • Endurance
    Patricia 63 ans
    Donc je dirais endurance. C'est faire un effort de tenir à quelque chose auquel on croit que ça vaut la peine, là dedans. Aussi, il y a de l'effort à faire. ça c'est l'endurance. C'est l'effort à faire pour comprendre l'autre, pour... C'est un petit peu comme le marathon. Mon mari fait des marathons. Là aussi il y a de l'endurance. C'est d'arriver au but, pas de gagner mais d'arriver au but de quelque chose. Le but c'est, pour moi, dans ce qui concerne le couple c'est de partager une vie (...)
     
  • 30 minutes d’amour
    À l'occasion de la rencontre du Tigre organisée le 6 mars 2008 à Paris, Cécile Mille a conçu un montage d'un peu plus d'une demi-heure reprenant une série de témoignages recueillis pour la rubrique L'Aaamour. Voici ce petit film :
     
  • Frustration
    Haïm 50 ans
    Frustration... Le désir
     
  • Invaghirsi
    Rossella, 22 ans.
    J’ai choisi un mot italien : invaghirsi, que en français on pourrait traduire par « s’éprendre », mais c’est pas la même étymologie, la traduction exacte. J’ai choisi invaghirsi parce que j’ai découvert — je suis un peu obsédée par les étymologies — et j’ai découvert qu
     
  • Peur
    David, 23 ans.
    Y a deux peurs en fait. Y a la peur comme on la voit vraiment, genre une inhibition totale, de "Ho là là je vais avoir quelque chose à assumer et tout", mais qui serait plus mentale. Mais la peur dont je te parle, quand je me retrouve à trembler complètement devant un homme alors que j'ai envie de lui. Voilà. Une peur qui est une peur physique, que je maîtrise pas. C'est
     
  • Mythologie
    Augustin, 33 ans.
    Je pense que quand on est à deux, on définit un monde qui n'appartient qu'aux deux personnes composantes du couple. Dans ce couple va se créer une mythologie, constituée de récits, d'histoires, de gestes et de mots qui ont une signification particulière par rapport à l'histoire vécue par ce couple. Et du coup, c'est un peu comme un langage. C'est-
     
  • Vide
    Antoine, 24 ans.
    Le vide, c'est polarisé. C'est-à-dire que il y a deux définitions de vide, où c'est une tension entre deux choses. D'un côté, c'est le manque, c'est-à-dire l'absence de tout, quelque chose qui immobilise, qui bloque, qui empêche, qui cloue, qui rend immobile. Et de l'autre côté, le vide à un moment ça peut devenir un moteur,
     
  • Plaisir
    Jean-Marc, 21 ans.
    Pour moi, le plaisir, c'est l'amour. C'est la base de toute relation sociale. J'ai vachement tendance à penser les relations entre les êtres, et même les relations à soi-même, sur la base de l'amour, et donc du plaisir. Pour moi, c'est ça qui donne du sens à l'existence. En fait, voilà, c'est le plaisir fondamental pour moi, c'est de sentir qu'on est capable de donner du plaisir. C'est une espèce de plaisir par ricochet que, dans le cadre d'une relation, si notre plaisir sous-entend l'absence de (...)
     
  • Awe
    Jamie, 22 ans.
    Le mot que j'ai choisi, c'est un mot anglais, et c'est « awe », ça s'écrit A, W, E. C'est un mot tout petit, qui décrit un mélange entre l'admiration, le respect. On l'utilise dans les phrases comme « être in awe of quelque chose ou quelqu'un ». On l'utilise beaucoup pour les personnes justement. Et on l'utilise aussi pour les choses qui sont vraiment impressionnantes, que tu vois et que... ça t'inspire, ça te rend plein de d'admiration et de respect. J'ai choisi ce mot parce que c'est un bon (...)
     
  • Clitoris
    Arianne, 31 ans.
    Alors, clitoris, c'est ce petit organe - je ne sais pas si on peut dire organe ? - cet organe du corps qui est placé juste au-dessus du vagin, en fait, qui fait comme un petit repli, que beaucoup de femmes ignorent !, mais qui est là, il faut aller le chercher, voilà. Ne pas vouloir paraître être une salope, ou une individualiste, ou quoi, et que tu attends ton plaisir de ce que l'autre veut bien t'en donner. Moi j'ai été comme ça pendant des années, j'ai pas eu de plaisir, du coup. On m'en a donné, et j'ai compris (...)
     
  • Couac
    Perrine, 27 ans.
    Un couac en amour, c'est que tout à coup ça fait couac, quoi. On se dit Quoi ? Mais couac, merde ! C'est plus ça. Couac en verlan, c'est couac aussi, donc... C'est exactement ça, un couac en amour. C'est que tu te dis couac. Tout e
     
  • Présent
    Marios, 25 ans
    Le présent pour moi, dans la rencontre amoureuse, c'est pas « ne pas rêver », parce que : c'est compliqué, quel est le présent ? quelle est la réalité ? On n'est pas des physiciens, je ne te vois pas comme euh... je sais pas... tel électron. Il y a toujours une réception mentale de ce qu'on voit. Et même si on s'embrasse et on fait l'amour, nos références, nos influences, théoriques, (...)
     
  • Désir
    Christophe, 31 ans
    Mon idée du désir maintenant est totalement l'inverse de celle que j'avais quand j'avais 16 17 ans. Je crois que quand j'étais gamin, ou même adolescent, je faisais vraiment une distinction entre le désir physique et le désir intellectuel. Y a que très récemment que j'ai découvert que tout ça était profondément lié. Que non seulement il ne pouvait pas y avoir l'un sans l'autre, mais que je ne voulais plus (...)
     
  • Moelleux
    Mathias, 31 ans. Non, pour moi finalement il n'y a pas réellement de conquête. C'est un mythe. Il y a des filles qui acceptent, des filles qui acceptent pas. Moi j'ai envie de dire moelleux. C'est mon mot en ce moment. Je me dis... Quand je me dis faut que ce soit que du moelleux, c'est-à-dire que dans tout cet échange de plaisir, de trucs, moi, je recherche que ça : c'est le fait, c'est cette épaisseur dans les relations qui font que, quand je suis en relation dans une meuf, c'est comme si j'étais dans une couette, et que ça me mette un peu hors du temps, hors du... (...)
     
  • Fidélité
    Mélanie, 28 ans. Pour moi, c'est pas forcément rester à deux, en couple, pas se séparer, pas se tromper pendant quarante ans. Pour moi, c'est plus complexe que ça. C'est pas simplement une histoire d'acte ou pas, sexuel. C'est plus profond que ça, c'est plus spirituel, plus... Et, bon pour moi, le côté charnel n'a pas d'importance. Il peut se passer plein de choses, après si c'est dans le respect, tu vois, c'est pas grave, c'est pas ce qui compte. C'est très marrant, parce que la première fois qu'on s'est embrassés, il allait prendre son bus, lui il me (...)
     
  • Cunnilingus
    Ariane, 31 ans. Cunnilingus, pratique sexuelle qui consiste à lécher le sexe de la femme dans le but de lui procurer du plaisir. Et si c'était une définition subjective, est-ce que ça changerait ? Ah oui, je sais pas comment dire, oui. Je rattacherais le cunnilingus à l'idée d'être butinée en fait, d'avoir l'impression d'être une fleur qu'on butine. Alors, un homme avec qui je couchais à un moment et qui était persuadé qu'il allait révolutionner le monde, avait pour propos de dire qu'il aimait les cunnilingus parce que ça lui permettait de voir la femme avec qui il couchait (...)
     
  • Zizi
    Un zizi, c’est donner un nom pour le sexe d’un homme. Ça peut être donné, le nom, pour le sexe d’un petit garçon, ou alors c’est tourner en ridicule le nom du sexe de l’homme. Je pense que c’est un peu des deux : en même temps le tourner en ridicule, et en même temps se dire que finalement c’est pour pas trop en avoir peur. On l’appelle « zizi », et comme ça, ça fait moins peur. C’est plutôt un nom donné par les enfants pour le sexe de l’homme. Moi j’ai longtemps appelé mon propre sexe zizi, et je crois que ça m’arrive encore, même. J’ai (...)
     
  • Amour
    Pour moi vraiment l’amour c’est — enfin, c’est pas vraiment une définition du coup — c’est à partir de quel moment t’es sûr que tu aimes, et je pense que c’est quand tu es prêt à mourir à la place de l’autre. C’est-à-dire : admettons qu’il y ait quelqu’un qui pointe avec un révolver, est-ce que tu te mets devant ? Tu vois, qui pointe ton amoureux avec un révolver, qui va le tuer. Est-ce que tu te mets devant ? Si tu te mets devant, je pense que tu aimes, je pense. ça m’est arrivé souvent, quand je suis avec quelqu’un que j’ai le (...)
     
  • Attraction
    C’est quelque chose qui me dépasse peut-être un peu, si tu veux, c’est quelque chose que je peux pas forcément toujours contrôler. Quelque part le désir de l’autre, l’attraction vers quelqu’un qui t’est différent, ton attirance vers cette personne-là, c’est comme deux entités chimiques, deux signaux posés, comme on dit les contraires s’attirent, que ce soit les mots, ou le... C’est le rapprochement de deux êtres sans pour autant que ce soit contrôlable ou contrôlé. Si tu veux, j’ai peur que, avec la relation physique, il y ait une autre connotation qui (...)
     
Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site