LUN18SEP2017
Rubrique Agenda
Accueil > Articles > Paroles > Sans commentaires >

« Moi je suis rentré dans la musique »

« Moi je suis rentré dans la musique »

« Moi je suis rentré dans la musique »
Mis en ligne le lundi 23 avril 2007 ; mis à jour le lundi 10 septembre 2007.

Publié dans le numéro I (avril 2007)

Paris, le 18 février 2007. Lors d’un concert à l’Olympia, Joey Starr discute avec le public entre deux morceaux.

 

« Moi je suis rentré dans la musique par le biais de l’urgence, j’ai pratiqué l’activisme, je savais même pas ce que ça voulait dire. Et je crois qu’aujourd’hui, rentrer de plain pied dans le militantisme, je sais toujours pas ce que ça veut dire, mais bon, c’est mon cœur et mon ventre qui parlent !

 

[Clameurs]

 

[...] Je crois qu’on n’a pas envie des zigzags entre des sacs de sable pour aller à la boulangerie demain, ou autre, donc ayez conscience de ce qui se passe, s’il vous plaît. Quand d’un côté, on a un candidat qui s’inscrit comme le présidentiable des travailleurs alors que... Je vais vous le décrire, je vais pas vous expliquer : un petit corps de hyène avec une grosse tête de Judas !

 

[Clameurs]

 

Non, tout ça pour dire, tout ça juste pour dire que d’un côté, en bref, allez, je vais faire bref : moi, quand j’étais jeune, mes parents, ils votaient soit à gauche, soit à droite. Ça veut dire qu’ils savaient pour qui voter : un candidat de gauche qui a des idées de gauche ou un candidat de droite qui a des idées de droite.

 

[Des spectateurs interviennent dans le discours]

 

Attends, attends Hafid ! Eh, aujourd’hui, ils font leur mercato un peu partout ; ils se servent à gauche, à droite que ce soit l’un ou l’autre et effectivement, c’est pas évident pour nous tous. C’est pour ça que je vous demande d’être vigilants et d’avoir une vraie vision de ce qui va se passer par la suite, voilà.

 

[Clameurs]

 

Ensuite si je vous pose la question, si dans la minute je vous demande pour qui voter, ça va être Hot Hot. Quand je vois les têtes que vous faites en me regardant, c’est...

 

- Hot Hot !

 

Et des gens comme moi, il y en a plein et il y en aura de plus en plus, que ce soit dans les quartiers ou ailleurs parce que c’est...

 

- Hot Hot !

 

Est-ce que vous savez ?

 

- Hot Hot !

 

Et bien nous aussi alors ! Tout le monde, les bras en l’air ! So, so, so, solidarité...

 

- Avec les sans-papiers  !

 

[Chanson Hot Hot]

 

[...]

 

Je rêverais que les sportifs s’impliquent un peu plus. Parce qu’à chaque Coupe du monde qu’est gagnée, on voit marqué Zidane Président. J’ai rien contre Zidane, je respecte tout à fait la personne. Il faudrait qu’il fasse autre chose que de la sécurité routière pour les enfants !

 

[Clameurs]

 

Moi quand je serai là, c’est pour le public, c’est pour toi, les mecs, c’est vous qui m’avez porté ici donc à un moment donné, essayer de fédérer et de conscientiser un petit peu. Et moi, je suis pas sorti des canons les mecs, j’ai pas la prétention de, quoi qu’il arrive.

 

[Clameurs]

 

Tout artiste qui pratique et qui se respecte doit à un moment donné payer le tribut, voilà !

Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site