JEU2OCT2014
Rubrique Agenda
Accueil > Articles > Sommation > Marketing, disent-ils >

Le mensonge et la rime

Jumbo Pneus

Le mensonge et la rime

Le mensonge et la rime
Mis en ligne le vendredi 12 décembre 2008.

Publié dans le numéro X (juillet-août 2008)

Le Tigre aime bien la publicité à l’ancienne. Les temps où ce n’était pas une agence de com’, mais bien l’imagination du vendeur qui était reine. Les écrits à destination des passants, la publicité des pays pauvres, là où la chose publique est un mot d’esprit affiché sur une pancarte et non un message destiné à transformer massivement les foules en clients. Le boutiquier se faisant artiste, ça existe encore. Sur les voitures garées dans le quartier des bureaux du Tigre sis à Aubervilliers, depuis quelques mois, un prospectus un peu plus grand qu’un format A5 revient inlassablement, imprimé en noir et blanc sur un papier de couleur - bleu, rose, jaune vif. La vie est mal faite. Le vendeur de pneus de Jumbo Pneus pourrait être publicitaire ; Frédéric Beigbeder irait se rhabiller - et sur les 4x3 des Galeries Lafayette, ce serait un maghrébin, un italien, un espagnol ou un portugais ventripotent qui montrerait son torse en lisant La société de consommation de Baudrillard. Comme la vie serait belle !

JPG - 200.3 ko
Publicité Jumbo Pneus

Le poète de chez Jumbo pneus s’est d’abord dit : à quoi bon un seul slogan ? Deux feront plus d’effet. Trois seront définitivement convaincants. Jumbo pneus propose donc trois slogans sur une seule page. Le premier est une véritable trouvaille : Le meilleur du pneu et nulle part ailleurs. De ces phrases que l’on relit inlassablement sans que le charme ne disparaisse. Là où le meilleur de est un poncif, l’ajout incongru du nulle part ailleurs crée un raccourci fulgurant, une phrase-valise grammaticalement incorrecte qui se comprend instantanément. Deuxième slogan : Pourquoi payer plus cher ailleurs - l’argument classique, certes. Sauf qu’il est redoublé par l’étonnant Des prix qui dérangent, des services qui arrangent. Des prix qui dérangent qui ? la concurrence, faut-il croire. Qui arrangent qui ? Vous, nous, tout le monde. D’ailleurs c’est à nous que l’on s’adresse : Vous connaissez déjà... / Et maintenant garantie totale pour. Sur le côté, en tournant la tête (un coup à gauche, un coup à droite), cette explication : La garantie totale ne peut excéder 1 mois. Belle garantie totale ! L’amour éternel dure trois ans, on le savait bien ; on saura désormais que la garantie totale ne peut excéder un mois. En voilà un qui a compris l’essence même de l’art publicitaire : le mensonge, la peur, et la rime.

Alors place à la poésie contemporaine :

Coup de couteau / Pneu échangé.

Coup de trottoir / Pneu échangé.

Eclatement / Pneu échangé.

Crevaison / Pneu échangé ou réparé.

On connaissait la crevaison. Mais on est dans le 9-3, mesdames ! Les jeunes portent tous des couteaux à la ceinture. Ils crèvent les pneus comme d’autres font du piano : par désoeuvrement. Et les révoltes éclatent. Les pneus éclatent. Tout éclate. Tout crève. La violence est telle que même les trottoirs donnent des coups. Lorsque vous ratez votre créneau et que votre roue par mégarde heurte le trottoir, bang ! le geste est irrémédiable. Votre pneu est foutu. Du coup, on change de pneus comme de chemise. On voit d’ailleurs souvent des familles entières se promener avec des pneus sous le bras. Des pneus qui viennent de chez Jumbo pneu, l’éléphant du pneu, le pachyderme de la paix sociale. Venez vérifier par vous-mêmes, vous qui habitez intra muros ! A l’extérieur augustes enceintes de notre capitale, c’est comme ça que ça se passe et nulle part ailleurs. Le commerce du caoutchouc n’a d’autre débouché que ces rues sales. Un commerce florissant. Et c’est pourquoi King Jumbo Pneu est le roi des Jumbo Pneus. Il a même un tabouret, et sa couronne sautille sur sa tête.

Tout ceci pour dire que bizarrement, à King Jumbo Pneu, on lui en veut moins qu’à Roundup. Parce que personne ne le croit, lui.

Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site