VEN24NOV2017
Rubrique Agenda
Accueil > Articles > Tigreries > Wikifeuilleton >

La Bretagne et le Monde

La Bretagne et le Monde

La Bretagne et le Monde
Mis en ligne le jeudi 1er mars 2007 ; mis à jour le lundi 10 septembre 2007.

Publié dans le numéro I (avril 2007)

Alors que Le Tigre s’intronisait espèce en voie de reparution, Moez, « Rhinocéros laineux », c’est-à-dire wikipédien s’étant inscrit ou ayant commencé à contribuer « avant la fin de 2005 », ne cachait pas ses inquiétudes en ce mois de février 2007 : « Wikipedia menacée de disparition ?  ». Un âpre débat s’engagea sur les solutions aux problèmes financiers de l’encyclopédie : «  Quand je pense aux cris d’orfraie poussés par la communauté internationale lorsque le logo de Virgin Unite a été affiché pendant 24h... » s’affligeait-il, cependant qu’Apollon signalait à TigHervé que la pub c’était « quand même moins grave que des subventions ». Erasoft se sentait l’âme conquérante : « la 3è marque la plus en vogue en Amérique du Nord, le 5è ou 6è site du Monde, la 1è ressource du Net a plus de force que des centaines d’agences publicitaires. C’est elles qui doivent nous craindre, et non l’inverse. » Le niveau mondial et la communauté internationale, Kergidu ne s’en occupait pas pour l’instant : le niveau régional lui donnait assez de fil à retordre. Car Kergidu veillait sur l’usage du terme « breton » dans la Wikipedia francophone : « il est admis (pour l’instant) pour costume breton, bière bretonne, langue bretonne ; il est interdit pour historien breton, cycliste breton, compositeur breton, scientifique breton. Conclusion : les choses ont le droit d’être bretonnes, pas les gens. » Les « souverainistes français » venaient même d’avoir la peau de sa «  Catégorie :Cours d’eau breton », et sur le Bulletin des Administrateurs, on accusait la Wikipedia bretonne de « supprimer toute référence à la France ». Pour Manchot, Kergidu venait se venger sur les articles français de ce que lui, Manchot, était allé renverser sur la Wikipedia bretonne la hiérarchie des catégories pour mettre les « Stêrioù Breizh » (Cours d’eau de Bretagne) dans la catégorie des «  Stêrioù Bro-C’hall  » (Cours d’eau de France), eux-mêmes sous-catégorie des «  Stêrioù Europa  » (Cours d’eau d’Europe), et non l’inverse comme auparavant. «  Never mind », conclut Kergidu, et il s’en alla créer deux nouveaux articles : «  Le Progès de Cornouaille », hebdomadaire breton, et « Le Courrier du Léon », sa «  version léonarde ».

[Les anciens articles du Wikifeuilleton se trouvent ici.]

Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site